Perceptio Media, une entreprise de la Plaine Images de Tourcoing, propose de maximiser l’impact des publicités sur les cerveaux humains. Présenté par le magazine patronal Éco121 (novembre 2014) comme « le business des sciences cognitives », son principe consiste à vendre « une méthode non invasive de mesure des émotions » des consommateurs : « "Eye tracking", variation pupillaire, clignement des yeux, micro sudation des doigts, perception auditive, une batterie de test, dite analyse combinatoire, permet de mesurer les émotions au-dessous du seuil de conscience » devant une publicité ou un site web. Heureusement que cette méthode est « non invasive », et qu’elle garantit « une approche éthique du traitement des données ». Parce que sans ça, on se dirait – naïvement – qu’il s’agit juste d’une terrifiante méthode de manipulation mentale réduisant l’humanité à un gigantesque troupeau de bétail…

Commentaires   

 
#1 Bruegel 14-11-2014 12:10
Le genre d'infos qui fait piquer des yeux... Une bonne idée pour le 43000, faudrait les contacter pour "mesurer les émotions au-dessous du seuil de conscience" quand nos lecteurs s'abreuvent de nos reportages.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir