A+ A A-

Jack de L'Error

Même s'il refuse de l'admettre, il est désormais clair que Jack de L'Error est devenu une référence pour tous les élèves de l'École Néogonzo de Lille (ENL).

Présent dès le début (« Promo CPE »), ayant pris une part active dans le mouvement de grève dure et illimitée qui secoue l'ENL depuis 2007, Jack a franchi toutes les étapes de la formation. Après avoir brillamment soutenu sa thèse (1), il devient docteur ès néogonzisme, puis se retrouve malgré lui propulsé à la tête de l'ENL à la suite du putsch provoqué par la fuite de l'ancien directeur qui avait été séquestré par les élèves grévistes. Sa mauvaise foi, son gauchisme malsain et ses diverses trouilles en font un dictateur directeur certes inefficace mais toujours à l'écoute des élèves grévistes.


(1) Le journalisme hyper-subjectif bhoutanais, Thimphou, Presses Universitaires de Thimphou, 2009. 1563 pages, 43 ngultrum (BTN) (US.$ 43.-). À commander sur lille43000.bt.