• Catégorie : Reportages

Torino Libero (3/3)

Rappel des faits :

Nos trois héros, quelques centaines de kilomètres de ferroviaires tribulations plus loin, sont arrivés sains et saufs chez leurs hôtes de la superbe maison collective autogérée, l'El Tango.


• Repus et requinqués, nous les retrouvons à l'heure des chemins qui se séparent, entre retours aux bercails et taillages de routes, vers d'autres aventures.

Un peu d'essence rouge volée au fil des engins de chantiers, un peu de vivres (grappa, grappa, limoncello, amaretto, grappa...), et ciao, la nave va...

Que vogue la galère, celle laissée il y a longtemps, au profit de la vie la plus libre, définitivement aérienne, de celles de ces oiseaux de passage.

Turin, sa bourgeoisie éphémère, face à ses neiges, éternelles

L'El Tango, tout feu tout flamme,

beau comme une prison qui brûle, beau comme une maison qui vit.

____________ . ____________

« La répression et le contrôle social s'intensifient toujours plus. Arrestations, dénonciations, mesures restrictives, licenciements, sanctions administratives tombent partout à verse, pendant que les conditions de vie deviennent toujours plus précaires.

Ce sont les moyens qu'utilise le pouvoir pour contrer et rendre inoffensifs celles-eux qui s'opposent à lui, dans lequel l'unique chose qui compte est la recherche du profit.

Quiconque se permet de lever la tête se voit défini comme potentiellement dangereux et réprimé sans demi-mesure.

Et c'est dans ce contexte répressif que notre camarade Tonino a été arrêté pour que son incarcération serve de modèle à quiconque veut rompre l'isolement et le silence qui nous entourent, pour quiconque nourrit le désir de la révolte.

Socialement dangereuse est toute personne qui lutte contre la dévastation de son propre territoire, contre les politiques sécuritaires racistes, contre les licenciements politiques et l'exploitation au travail, contre le chantage à la précarité et au chômage.

Socialement dangereuse est toute personne dont la pratique et les idées contrent celles du pouvoir, que ce soient celles de l'autoritarisme de la démocratie ou l'abus de pratiques qui s'avoisinent toujours plus aux pratiques fascistes, la militarisation de nos rues comme la marchandisation de la société.

SI LUTTER SIGNIFIE ÊTRE SOCIALEMENT DANGEREUX, NOUS AVONS DÉJÀ CHOISI. NOUS CONTINUERONS À LUTTER.

LIBERTÉ POUR TONINO, LIBERTÉ POUR TOUS-SES !

SAMEDI 6 NOVEMBRE 2010, 16 HEURES

MANIFESTATION NATIONALE

RASSEMBLEMENT PLACE MANCINI (FACE A LA GARE NAPLES-CENTRALE) »

____________ . ____________

« TONINO LIBRE !

CONTRE TOUTE REPRESSION ! »

« Nous apprenons depuis quelques minutes que Tonino, le compagnon anarchiste condamné le 26 juillet [2010] pour « complicité de crime » par la suite d'un éloignement forcé d'un fasciste à l'intérieur du cortège du 1er mai 2010, est finalement libéré.

(...)

Tonino est libre, mais beaucoup de camarad-e-s sont encore emprisonné-e-s entre les mailles répressives de l'État. Notre réponse à cet état des choses est de continuer à porter en avant les parcours de lutte sur nos territoires. »

Indymedia-naples, 06 mars 2012

TONINO EST LIBRE

(...Y EN A MÊME QUI DISENT QU'ILS L'ONT VU VOLER...)

Épisode précédent : « Torino Libero (2/3) »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir