Natacha Bouchart is watching you

Après avoir interdit un festival de soutien aux migrants, la maire de Calais vient une nouvelle fois de franchir le mur du çon, cette fois-ci en utilisant sa page Facebook pour appeler les Calaisiens à prévenir par mail « […] lorsque vous voyez des No Border ou des migrants s’implanter illégalement dans une maison. […] La police pourra intervenir, en utilisant une procédure spécifiquement valable dans un délai de 48 heures à partir du constat d’intrusion, afin d’évacuer les lieux. » Dans le but également de « nettoyer ce qui est possible et de condamner le bâtiment. » N’en jetez plus ! Alors si tu es noir, arabe ou encore asiatique (bref, si tu n’es pas blanc ou blanche), et que tu habites sur Calais, et que tu as la mauvaise idée de faire un repas de famille ou de recevoir des amis assimilables à des étrangers, méfie-toi. Par contre, au lieu de revenir aux bonnes vieilles méthodes de délation citoyenne, l’École Néogonzo de Lille (ENL), naïvement optimiste dans la dignité humaine, propose aux Calaisiens d’envoyer un mail pour dénoncer tout acte de violence policière sur les migrants.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires