Champagne !

Christophe Itier, notable macroniste lillois qui souhaite en finir avec l’État-providence, a été battu dans la première circonscription du Nord. Le soir du premier tour, il assurait pourtant à ses soutiens : « On se retrouve ici la semaine prochaine pour fêter la victoire ». Ceci explique sans doute le fou rire général qui a saisi les élèves de l’École Néogonzo de Lille (ENL), hier, lors de l’annonce des résultats. Après avoir perdu aux côtés de Pierre de Saintignon – patronal-socialiste –, il perd à nouveau aux côtés d’Emmanuel Macron, son actuel business manager. Vers qui se tournera-t-il pour perdre les prochaines élections ? On ne préfère pas y penser, et on compatit plutôt avec les salariés de la Sauvegarde du Nord qui, pour beaucoup, voyaient en ce scrutin l’occasion rêvée de se débarrasser de leur directeur.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires