Train fantôme

Hervé-Marie Morelle a enfin trouvé où se caser. Éjecté avant même le départ des municipales de Faches-Thumesnil, où il s'était lui-même annoncé, l'homme qui a fondé sa propre agence de presse est pressenti aujourd'hui à la tête d'une liste apolitique à Lezennes. Selon La Voix, « rien d'officiel » mais il aurait déjà fait de l'association « Citoyens de Lezennes » son marche-pied. En se baladant cinq minutes sur leur blog, on peut remarquer que la question d'un village de Roms occupe une grande partie de leurs inquiétudes. Ce mec n'a donc aucune limite. Hervé-Marie Morelle, où l'histoire d'un homme qui se voit en De Gaulle. Dommage pour lui, de la carrière de l'auteur de l'Appel du 18 juin, il ne connaîtra que la Traversée du désert !

Commentaires   

 
#1 bernard 01-12-2013 02:01
Pas si sur qu'il perde ! Le Maire de Lezennes est loin d'avoir gagné vu le bordel dans le village !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires