Éloge funèbre : « Bertoni était un grand journaliste »

• Hier, dans les locaux de l’ENL, l’émotion était à son comble. Près d’un mois après le décès brutal de Samuele S. Bertoni, les élèves de l’école étaient conviés à une cérémonie en hommage à notre regretté confrère. À la tribune, le directeur a prononcé un vibrant éloge funèbre qui n’a laissé personne indifférent : « À l’heure des divisions, des tentatives d’insubordination de la part de certains d’entre vous, nous nous devons de rendre hommage aux élèves loyaux qui nous ont quittés trop tôt. Bertoni était de ceux-là. Un journaliste intrépide qui jamais, au grand jamais, n’a rechigné face aux difficultés qu’implique la recherche de la vérité. Bertoni était un grand, prenez en de la graine ! »

Avant d’inviter tout le monde à boire le champagne et, a-t-il ajouté, avant que « De-Bœuf ne finisse rond comme une queue de pelle, hé! hé! », le directeur de l’école a annoncé sa décision de présenter la candidature posthume de Bertoni aux Grands Prix du Club de la presse 2013. Ainsi l’ENL veut-elle lui rendre un dernier hommage et offrir à sa femme et ses enfants un titre honorifique on ne peut plus mérité. •

Commentaires   

 
#1 B2B 08-07-2013 10:51
Très bonne décision ! A n'en pas douter, Bertoni s'est déjà retourné plusieurs fois dans sa tombe... M'est avis que la direction patentée de l'ENL, toujours prompte à récupérer la mémoire des disparus, devrait réfléchir sérieusement à ouvrir une section "cinéma" qu'on pourrait intituler "Classe Bertoni" ou "Cours Bertoni" ! Au bon souvenir des stéradians.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir