Conseil de discipline d’un élève de l’ENL

• Durant l’été 2012, le Capitaine Cœur-de-Bœuf a tenté de mettre fin aux jours de Jack de L’Error, directeur patenté de l’École Néogonzo de Lille (ENL), en lui lançant dessus un couteau à viande. Le lendemain de cette tentative avortée — heureusement le meurtrier était ivre et ne pouvait plus viser —, il dit à sa victime :

« Je suis désolé, Jack, je voulais pas vraiment te tuer.

— Le juge ne fera pas la différence ! tonna le directeur de l’ENL.

— Alors tu règles tes comptes avec la justice bourgeoise ! s’énerva Cœur-de-Bœuf.

— Avec les salauds de ton espèce, oui ! conclut Jack. »

Depuis, le directeur de l’ENL a été victime d’une seconde tentative d’homicide perpétrée par le même assassin. Cette fois, avec une chaise balancée au travers de la gueule. L’administration de l’ENL fait donc savoir au Capitaine Cœur-de-Bœuf qu’il est convoqué vendredi prochain pour un conseil de discipline. Nous discuterons des sanctions à prendre — allant de la privation totale d’alcool pendant 365 jours à une séance publique de fessées devant le Relax à Wazemmes un samedi soir. Nous ne pouvons laisser l’indiscipline régner au cœur de notre école. •

Communiqué de l’ADMINISTRATUR de l’ENL

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir