Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

Stéradian posthume et inédit

Steven Spielberg

Anim’

USA NZ 2011

À partir de 3 ans

Le défi de reprendre le perso d'Hergé est plutôt relevé. Ça gicle bien, l'esthétique rendue par l'espèce de Pixar est usée jusqu'à l'os (la scène de la poursuite du faucon aux trois parchemins vaut son pesant de Grand huit, à voir sans doute à la Géode pour un effet optimal), mais ça passe bien. L'alcoolisme de Haddock est assez souligné, et Sakharine en descendant de Rackham le Rouge vaut bien l'antisémitisme latent des BD sous un angle où Spielberg s'est bien fait plaisir. Vaut son pesant de pop-corn belge, sans doute, sans plus de traces dans l'histoire de la littérature supplémentaire. Puisque c'est la mode d'adapter des bédés au cinoche, on peut pas reprocher à Spielberg d'avoir choisi un truc que le commun des spectateurs de Marvel va considérer comme ringard.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir