Cellule 211

Stéradian publié initialement le 3 novembre 2012

Le meilleur film vu depuis Hunger, sur les prisons. Petites spécificités ibériques (Basques, etc.), très bien ficelé bien que manichéen à mort, on comprend mieux certaines choses, et apparemment, la vie est encore plus courte dehors, parfois. S'ensuit une grande réflexion sur le « passage » dehors dedans. À montrer d'urgence.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir