Christian Vanneste : un charter ça ne suffit pas !

L’illustre philosophe flamand – député UMP à ses heures perdues – a été grandement déçu par l’opération « Charter pour un Afghan » de mardi dernier (15/12/09), qu’il juge très insuffisante. Dès le lendemain, dans un billet « humaniste » et « réaliste » publié sur son blog, M. Vanneste n’a pas manqué d’exprimer ses critiques : « je soutiens le renvoi des Afghans entrés illégalement sur notre territoire, dans leur pays d’origine. Je regrette simplement que le nombre en soit trop faible… » Déjà, le 30 novembre, dans une interview imbibée de philosophie humaniste, accordée gentiment au site d’extrême-droite Novopress Flandre, il avait émis certaines objections concernant le manque de fermeté d’Éric Besson : « les résultats sont encore insuffisants ». On lui devait de glorieuses saillies sur la colonisation et ses effets positifs, ou sur la menace de l’homosexualité pour l’humanité, on lui doit à présent une grande leçon de philosophie politique qui n’a rien à envier aux Lumières : « La démocratie consiste dans l’application de la loi sur l’immigration votée au nom du peuple Français ». Et qu’un sang impur abreuve nos sillons ! Vive la France française !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires