Police nationale, solution socialiste

Pour Roger Vicot, adjoint au maire de Lille (lors de la séance plénière du conseil municipal du 02/02/09), les incendies de voitures à Lille Sud de la fin janvier « confirment, si besoin était, que la présence de la Police nationale en permanence doit être régulière au cœur des lieux de vie de la ville. » Ce qui lui fait déplorer la situation policière à Lille : « Je rappelle qu’avec 400 policiers de moins qu’à Lyon ou qu’à Marseille, métropoles régionales dont les enjeux sont similaires aux nôtres, nous sommes bien en deçà des effectifs qui devraient être ceux de la Police nationale à Lille. » Enfin, il finit par exprimer à Mme Aubry sa lueur d’espoir : « Nous espérons beaucoup du rendez-vous que vous avez avec le préfet dans quelques jours, pour tenter d’avancer enfin efficacement et rapidement sur cette question des effectifs de la Police nationale. » Plus de flics, v'là le programme !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires