Pour un Mausolée de Mauroy

À 84 ans, Bruno Bonduelle n’a rien perdu de ses rêves d’enfant. Tout excité par la vente du siège de la Métropole européenne de Lille (MEL) et « la libération des terrains de la rue du Ballon », il félicite son fidèle compagnon à la tête de la collectivité : « Bravo Président Castelain pour ce coup double ! Difficile d’imaginer plus bel emplacement pour vous permettre d’entrer dans l’Histoire de Lille si vous faites preuve d’audace avec une œuvre architecturale dont toute l’Europe parlera » (Éco121, 03/18). Au passage, il envisage que « nos arrière petits-enfants se décideront peut-être à désaffecter » le cimetière de l’Est « pour en faire un petit Central Park » – les « seuls voisins susceptibles de faire un recours reposent au cimetière »… À l’École Néogonzo de Lille (ENL), cette chimère nous inquiète : que va-t-il advenir de la tombe de Pierre Mauroy, illustre prédécesseur de Damien Castelain ? Aussi, pour anticiper d’éventuels « recours » et faire parler « toute l’Europe », nous proposons de construire à la place de la MEL et de la nécropole, non pas un building ou un « Central Park » ringards, mais un Mausolée de Mauroy. Oh oui ! Plus haut que le beffroi et à la gloire du patronal-socialisme.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires