Une victime présumée coupable… et la vérité dans tout ça ?

Une manifestation est organisée samedi 27 mai pour réclamer « la vérité pour Johnny ». Ce dernier est un animateur du secteur Winston Churchill dans le Vieux-Lille. Il a 27 ans, et se trouve dans le coma aujourd’hui. Pourquoi ? Accident de moto, dit la Police – relayée très consciencieusement par La Voix du Nord –, une moto « non homologuée », pilotée par « un jeune homme sans casque », sans doute impliqué dans « un rodéo ». En somme, Johnny est présumé coupable. La version semble trop simpliste et, surtout, passe sous silence un élément important : l’accident s’est produit alors que les flics intervenaient, de façon « démesurée ». L’affaire est d’autant plus troublante qu’elle fait écho à des dizaines et des dizaines d’autres affaires de ce genre. On se souvient d’Hakim Djelassi, aussi un jeune de Winston Churchill, mort en 2009 après un trajet en fourgon de police. La Voix s’était alors empressée d’expliquer qu’il était suicidaire et s’auto-mutilait… Bref, pour réclamer la vérité, aux côtés de la famille et des soutiens de Johnny, la manifestation partira samedi à 14h30 de la rue Paul Ramadier.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires