Des talons et du plomb

« Nous savons, et nous le savons au prix d’une amère expérience, qu’aucun appel au droit, à la justice, à l’humanité, ne pourra jamais vous émouvoir. Vos cœurs sont aussi durs que les talons avec lesquels vous marchez sur la figure des pauvres. Aussi nous avons entrepris la conquête du pouvoir. Et par le pouvoir de nos votes au jour des élections, nous vous enlèverons votre gouvernement.

– Et quand même vous obtiendriez la majorité, une majorité écrasante, aux élections, l’interrompit Mr Wickson, supposez que nous refusions de vous remettre ce pouvoir capturé dans les urnes ?

– Cela aussi, nous l’avons prévu, répliqua Ernest, et nous vous répondrons avec du plomb. »

Jack London, Le Talon de fer, 1908 (traduction des éditons Phébus, 2003)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires