« Défendre le travail dans la région du Nord »

Au nom de « la sauvegarde de la compétitivité » (sic), La Voix du Nordqui ne manque pourtant pas de fric – va supprimer un quart de ses effectifs ! Alors, à vous qui allez perdre votre emploi, nous vous conseillons de voir le bon côté des choses : les faits divers glauques, les hagiographies de Mulliez ou Bonduelle, la promotion de Miss France, les coups de fil au commico, les insultes dans les manif’, les horaires de bâtards sous-payés, etc., etc., eh bien tout ça c’est fini ! Et quand vous serez au chômage, vous repenserez (en ricanant, on l’espère) à cette devise inscrite sur la façade  de l’immeuble de votre ancien exploiteur : « Défendre le travail dans la région du Nord ».

Commentaires   

 
#1 Brueg 25-01-2017 08:02
Il doit y avoir quelque chose de schizophrénique à travailler en tant que journaliste dans ce type de journal. J'imagine qu'on peut avoir l'impression d'avoir été embauché pour la fermer, pour ne pas faire ce à quoi on a été formé. Se lever tous les matins pour aller produire de l'info pour la VDN est une injonction contradictoire permanente ! Vive la crise !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires