Aucun JT n’est illégal

Depuis quelques mois, La Maison des Migrants de Bruxelles sort son propre JT. Ok, ça passe pas à la TV, mais c’est tant mieux. Parlons donc plutôt d’un « web journal ». Un format d’environ vingt minutes, qui reprend et détourne les codes du journalisme style « 20h pendant qu’on bouffe avec papa et maman ». Un présentateur, sur un « plateau palettes », annonce les différents sujets. Du micro-trottoir au reportage dans la jungle de Calais, en passant par des témoignages de sans-papiers, et des petites mises en scènes ironiques qui descendent l’autre extrémiste flamand, Theo Francken, membre de la N-VA et secrétaire d’Etat à l’Asile et aux Migrations – ça ne s’invente pas. Les journaux sont conçus et réalisés par des migrants, avec le soutien d’Européens. D’ici, on trouve que ça claque et on tient à le faire partager. La Maison des Migrants a déjà sorti six numéros. Et on espère en voir bien plus. Le dernier en date : ici !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires