De l'insalubrité en milieu étudiant

Plafonds qui s’effritent, plaques de rouille dans les douches, verrous et portes délabrés, eau chaude au petit bonheur la chance, le constat dressé par une asso étudiante (FERUL) est sans appel : les logements étudiants de la résidence Camus (Cité scientifique) sont dans un état pitoyable. Qui réside dans ces chambres de 9m2 ? Essentiellement des boursiers et des étudiants étrangers… Une certaine idée de l’égalité des chances ! Le dossier constitué par l’asso a eu le mérite de faire sursauter le CROUS, qui s'est engagé à changer des verrous et des portes de douches, installer des rideaux… Le reste (à savoir une étude sur la présence d’amiante dans  le bâtiment) attendra fin décembre et un rapport d’experts. Attendre, toujours attendre… Assez pour poser cette question : cette attente pourrait-elle justifier une grève des loyers ?

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires