La fabrique du consensus

On l'a déjà dit, LMCU va débourser 500 000 balles pour « aider » la Fédération Française de Tennis qui accueille la finale de la Coupe Davis. Le projet a fait grincer les dents de certains élus communautaires, qui craignent que cette pratique d'aide financière ne devienne la règle. Rudy Elegeest craint ainsi « la jurisprudence de 500 000 euros. Si on se met à ajouter ponctuellement des participations aux événements, cela change nos relations financières avec Elisa. » Pour l'Euro de basket (2015), la même somme sera déboursée. Crainte justifiée donc… Ce qui n'a pas empêché que les prix pour la finale restent les mêmes (au minimum 30 euros), et surtout, que la délibération aie été adoptée à l'unanimité : c'est ça la magie du consensus métropolitain. Ça râle, ça s’oppose, ça déclare mais au final tout le monde tire dans le même sens.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires