« Ça n’a rien à voir »

Joystick, haute résolution, pivot à 360° : Nicolas Lemaître, agent municipal et responsable d’un de ces jouets, est comme un gamin : « Ça n’a rien à voir ». Quel euphémisme quand on parle des nouvelles caméras de vidéosurveillance installées au Touquet, pour la modique somme de 200 000 euros. Pour étrenner ce nouveau dispositif, la ville a choisi « La nuit touquettoise », opération festive avec DJ’s et tout et tout. Décidément, fête et surveillance n’ont jamais été autant à la mode.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires