Fête sous surveillance

 « Il y aura deux points essentiels de vigilance : la lutte contre l'alcoolisation excessive et le respect des axes rouges réservés aux secours. » Jean-François Cordet, nouveau préfet du Nord, fait dans la continuité (et nous aussi) de ses prédécesseurs : la braderie de Lille ne sera pas l'occasion pour les alcooliques anonymes de gâcher la fête ! Et en temps de guerre, il faut bien utiliser des méthodes radicales : 1900 policiers et gendarmes, des flics internationaux, des douanes... Un vrai défilé ! Comme s'il n'y en avait pas assez, neuf caméras "temporaires" traqueront le badaud à la démarche incertaine. Si vous êtes bourrés vers minuit pendant la braderie, évitez donc les boulevards Lebas et Liberté, Masséna-Solférino, Grand-Place, Lille-Flandres, rue du Molinel, de Tournai et rue Nationale. Bref : restez chez vous.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires