Gonzo-Party chez les riches

Selon le magazine patronal Éco121 de février, l’article le plus lu en janvier sur son site eco121.fr concerne « l’immobilier de luxe en panne ». Ce secteur – où « les annonces fleurissent mais les acquéreurs ne courent pas les rues » – aurait à souffrir de « la disparition d’une certaine catégorie d’acheteurs » qui partent « pour la Belgique et ses avantages fiscaux » : « beaucoup de chefs d’entreprises préfèrent faire la route et s’installer à Tournai, Courtrai voire Bruxelles ». Et du coup, les « tarifs baissent facilement de 20% ». Bonne nouvelle pour l’École Néogonzo de Lille (ENL) qui, pour seulement 1,2 million d’euros, compte bien en profiter pour délocaliser ses locaux dans une grande maison de maître. Vous inquiétez pas, on invitera tout le monde.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires