C'est quoi ce foutoir ?

Jean-René Lecerf peine à exister dans le débat des prochaines élections municipales. À la décharge du candidat UMP-UDI, parler de campagne électorale est un bien grand mot. Alors, l’homme qui veut armer les policiers municipaux s’attaque à des sujets qui font parler… la presse. Sur la vie nocturne, Lecerf prend la défense de la civilisation contre les hordes de barbares : « Contrecarrer ces bandes qui arrivent vers 2h du matin pour détrousser les étudiants ivres ». La solution ? Plus de police municipale, plus de police nationale mais surtout la future déportation des bars et des fêtards « le long des rives de la Deûle, près du port fluvial. » Agrémenté d’un nouveau commissariat, un secteur festif émergerait, « un peu à la manière des docks de Lisbonne », précise le co-listier Thierry Pauchet. Rappelons que la reconquête urbaine des docks de Lisbonne s’est opérée dans le cadre de l’exposition internationale de 1998 : « La gentrification de l’espace a entièrement modifié l’ancien quartier industriel en un quartier résidentiel où fleurissent les boutiques branchées, les bars, les boîtes et boutiques "bobos". Ce quartier est l’archétype du phénomène de gentrification» Dit comme ça, c’est plus clair.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires