Surdité chronique

L’étau se resserre toujours plus autour du maire de Wasquehal, Gérard Vignoble. En décembre, il a été condamné par le tribunal correctionnel, ainsi que sa compagne, pour détournements de fonds publics (une broutille : environ 75 000 euros). Pire, trois ans d’inéligibilité venaient carrément menacer sa prochaine campagne municipale. Mais comme il a fait appel, il est redevenu simple prévenu. Il y a une dizaine de jours, c’est cette fois au conseil municipal que des comptes lui ont été demandés. 12 000 euros par an en frais de représentation, dont 24 440 euros sans justificatif en 2009. Quand on lui a demandé des explications, le maire a répondu qu’« il n’avait même pas à répondre. » Droit dans ses bottes, comme dirait l’autre. On parle quand même d’un homme qui va se présenter avec une peine d’inéligibilité dans son chapeau et qui refuse d’expliquer ce qu’il fait de l’argent public. Gérard Vignoble : plus qu'un programme, c'est une certaine idée de la démocratie.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires