Merci qui ?

« On a eu tellement de candidatures, on aurait pu faire cinq ou six listes », a expliqué, selon La Voix, Martine Aubry en lançant sa campagne électorale pour les municipales. Ceci dit, ce « tellement de candidatures » ne devait pas suffire car elle est allée chercher deux colistières en région parisienne. Charlotte Brun et Estelle Rodes qui ont, toutes les deux, échoué aux législatives de 2012 ‒ la première dans le Val d'Oise et la seconde dans les Yvelines. Comme Aubry il y a vingt ans, comme Audrey Linkenheld il y a treize ans, elles pourront donc découvrir les joies du parachutage dans une ville qu'elles ne connaissent pas. Et au moins, contrairement à de nombreux Lillois contraints d'aller voir ailleurs, elles n'ont pas dû galérer pour trouver un logement. Merci Tata Martine !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires