Prostitution : cherchez la victime

Les prostituées sortent un peu du Vieux-Lille et certaines ont fait leur apparition dans le quartier du Pré-Catelan, à la Madeleine. Ça ne plaît pas du tout au maire, Sébastien Leprêtre, qui se définissait en 2005 comme « un vieux gaulliste et un jeune UMP ». C’est pourquoi, selon La Voix, il veut installer des caméras tout en demandant « à la police municipale d’effectuer des rondes plus systématiques et même de stationner régulièrement à proximité du rond-point du Pré-Catelan ». À quelques mois des municipales, il ne fallait pas attendre plus de cet édile adepte du harcèlement anti-pauvres pour des raisons sécuritaires : en 2011, il avait déjà pris la décision d’un arrêté anti-mendicité à destination des Roms, tout en lançant une interdiction de fouiller les poubelles. Un homme de classe... Cette fois-ci, pour se justifier, le bonhomme n’a pas hésité en affirmant que « les premières victimes, ce sont les riverains ». En croisade contre toute forme de pauvreté ou de signe extérieur de domination, le jeune loup nous rappelle que la première victime de toute guerre, c’est la vérité. Et d'oublier un peu vite et trop facilement que « La prostitution, si elle n’a pas toujours eu cette forme clandestine et secrète, a toujours reposé sur une domination économique et masculine»

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires