Les choses comme elles sont

Pas de « Billet » de Bruno Bonduelle dans le dernier numéro d’Éco121, organe de propagande de son camp. Mais que les fans se rassurent, le super patron (« éternel agitateur d’idées », qui à 80 balais « n’a rien perdu de sa verve ») a, cette fois, son « grand angle ». Interview de deux pages, séance photo dans le canapé de son séjour, en petit pull à col roulé Burberry, détendu. Sinon, des infos ? Oui : « LMCU, dit-il, est un déni de démocratie ». Bon, d’accord, ça on le savait déjà.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires