Touche pas à mon casino

Le groupe Partouche, et cela nous réjouit, connaît de grosses difficultés financières liées à des remboursements et des paiements de dettes. Première bonne nouvelle, l’accord avec le LOSC concernant le sponsoring maillot prendra fin cette année et ne devrait pas être reconduit. Ça évitera de voir des crétins se balader avec leurs publicités ambulantes sur le torse dans la ville. Mais faudrait pas déconner non plus. Partouche en difficulté, et c’est toute la ville de Saint-Amand-les-Eaux qui tremble. Alain Bocquet, le député-maire mondialement célèbre depuis son Marx, et ça repart !, décide donc de monter au créneau : « C’est l’un de nos premiers contributeurs. La taxe sur les jeux, c’est près de 5 millions d’euros ». Entre les valeurs et le pragmatisme, on peut toujours faire confiance aux communistes pour fermer les yeux et crier fort.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires