Le comble de la radicalité

Jacques Mutez, candidat à la mairie de Lille, a annoncé ses premières propositions, explique La Voix, samedi dans l’Hôtel des Tours : « Nous serons dans la radicalité ou dans le radicalisme », a-t-il dit, « mais ce qui est sûr c’est que je garde des valeurs radicales ». En effet, on peut difficilement faire plus radical que ce partisan du vote automobile qui souhaite améliorer la « brigade verte », augmenter le nombre de places de parking ou encore « renforcer la police ». Les foules en tremblent d’avance.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires