Rien qu’une bande de drogués

À Lille – c’est des scientifiques qui le disent –, on se fait péter la cervelle bien plus qu’ailleurs. Par exemple, à Lille, on sniffe dix fois plus de cocaïne que la moyenne française, on consomme 407 mg de méthadone par jour pour 1000 habitants et on fume cinq fois plus d’herbe qu’à Amsterdam. Ça explique beaucoup de choses.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires