Cumulard envers et contre tout

L’Express a publié son palmarès des cumulards la semaine dernière. Résultat des courses : Michel Delebarre Ier, maire de Dunkerque, président de la Communauté Urbaine et sénateur du Nord, facture 23 fonctions ou présidences de divers conseils, agences ou syndicats mixtes. Cela n’a pas l’air de gêner le lauréat qui s’est fendu d’un communiqué au titre évocateur : « Le cumul, utile au Dunkerquois ». On passera sur ses indemnités d’élus (8872 euros mensuels), auquel il faut rajouter une retraite de préfet (sans jamais exercer les fonctions) et « quelques jetons de présence en tant que représentant des collectivités territoriales au conseil d’orientation et de surveillance de la Caisse d’épargne Nord France Europe. » Ah oui, si vous ne le savez pas encore, notre homme est socialiste et François Hollande l’a nommé en mai dernier président de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine. Le-changement-pour-maintenant, en fait, c’est pour plus tard. Sans rancune.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires