Un brame d'enfer

Des militants UMP ont déroulé des affiches de Jean-René Lecerf à l'occasion du coup d'envoi du semi-marathon de la braderie donné par Martine Aubry. Pas peu fier de ce coup d'éclat (tant imprévisible qu’invisible), l'homme au slogan « Un autre Lille est possible » et, soit dit en passant, grand-père d’un surdoué de 18 mois, s'enorgueillit : « Elle ne m’apprécie guère ». Selon une rumeur persistante, Aubry, en lisant cela dans le journal, aurait demandé à sa dir’cab : « Mais c’est qui ce Lecerf ?! »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires