Histoire sanglante

Selon un reportage de France 3 NPDC, « les stocks de sang diminuent et atteignent un seuil critique » dans la région. Une semaine de réserve, alors qu’il en faut deux. Comment y remédier ? Déjà, ne surtout pas compter sur la police municipale de Tourcoing dont le sang ne fait qu’un tour quand il s’agit de verbaliser : ce matin, une flopée de donneurs qui avaient garé leurs caisses devant un centre de don, l’ont bien compris. La police sait toujours récompenser les citoyens honnêtes.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires