Débattons dans les rues

Lille Métropole, ou une forme radicale de démocratie athénienne. Tellement soucieuse de se faire entendre des citoyens, elle édite chaque mois un « journal des habitants », Lille Métropole Info. Miroir de cette instance hautement pluraliste, le canard renferme deux pages intitulées « Le débat », où les représentants des différents groupes affutent leurs arguments massues. Dans le numéro 103 du brûlot métropolitain, le combat idéologique qui s'y étale est sanglant. Le « Groupe Métropole Passions Communes » s'affronte sauvagement à son ennemi, le « Groupe Métropole Communes Unies ». Le combat politique y est tel qu'on n’y trouve aucun désaccord ! Jean Queverue (Actions et Projets pour la Métropole) s'oppose ainsi vertement à Michel Van Tichelen (Mouvement Démocrate Eurométropole) : quand le premier estime que « nous formons une métropole transfrontalière », le second s'écrie en rappelant que c'est « une ambition internationale que Lille Métropole doit écrire ». C'est terrible. Thérèse Jacquot, conseillère communiste, ose un assassin « présente dans de nombreuses instances et active avec différents partenaires, LMCU a fait des choix audacieux ». Brutal. Reste à voir comment Martine Aubry saura parer à ces violentes attaques.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires