De mémoire de patron

Dans son « billet » publié par Éco121 – le mensuel patronal de la région, juillet-août 2013 –, Bruno Bonduelle ne trouve pas plus original, après « le flot des dithyrambes nationaux ou lillois », que de rendre lui aussi son hommage au « Géant disparu » Pierre Mauroy. Et, bon dieu, on peut dire que c’est touchant de lire le « gouverneur du Nord » et ses « quelques pieux souvenirs » évoquant « Mauroy l’Européen ». Comme celui-ci, révélateur : « Nous sommes reçus  au Town Hall par le lord Mayor. Le Maire de Lille l’interroge sur les raisons du succès du partenariat public-privé qui a permis la rénovation du centre-ville. Réponse lapidaire du lord-maire : "In this country, profit is not a dirty word !" Jolie phrase proférée par un homme politique situé à l’aile gauche du Labour. » Le Roi éléphant, lui non plus, n’avait pas dû oublier cette « jolie phrase ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires