Ferme ta gueule

 « On fait plus attention au bien-être des détenus qu'à la sécurité des surveillants ! » déclare Fabian Jacob, secrétaire de l'UFAP, syndicat à la base du mouvement des gardiens de prison contre la loi Taubira. Alors que cette semaine deux surveillants de Valenciennes ont été condamnés avec sursis et amendes pour violences sur détenu, rappelons qu'un prisonnier avait été retrouvé mort dans la même prison début juillet, pendu dans sa cellule de quartier disciplinaire. On comprend mieux ce que Mr Jacob entend par « bien-être des détenus ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires