Imposture

Le 20 juin dernier, cinq mairies de quartier lilloises, dont celle de Moulins, recevaient la certification Qualiville, délivrée par l'AFNOR. Ces lieux auraient une qualité de fonctionnement certifiée par 22 critères d'accueil du public, dont le traitement et le suivi des demandes. Justement, on apprenait hier les difficultés du bar L'imposture, à l'angle de la rue de Condé et de la rue d'Artois, pour se faire entendre. Ce lieu, qui accueille des concerts, a fait l'objet de plusieurs plaintes et de contrôles de police fréquents. Le tenancier ne comprend pas : « Pourtant, je suis parfaitement en règle et je respecte les heures pour les concerts. Pour essayer de sortir de l’impasse, j’ai demandé trois fois un rendez-vous à la mairie, en vain. […] Nous avons lancé une pétition qui a déjà été signée par une centaine d’habitants. » Dans cette affaire, c'est à se demander où est la véritable imposture ?

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires