Wazemmes ambition réussite

La Voix du Nord retraçait hier le fabuleux destin de la rue Gambetta et sa « diversité commerciale unique ». Apparemment sous l'emprise du soleil, le journaliste parle, au sujet du haut de la rue en face des Halles, « d'un pôle d'excellence des métiers de la bouche, unique à Lille et au-delà. » Devant tant d'attention admirative, François Évrard, boucher-traiteur, rêve en grand : « Pour moi, on peut devenir le Vieux-Lille de demain. » Après les bars lounge et les épiceries bio, voici donc les porcs, bœufs et autres canards à l'avant-garde de la gentrification !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires