Suppression de postes à droite… puis à gauche

Dans le dernier Lille magazine (n°89), les « élus du groupe Socialiste, Citoyen et Personnalité » signent une tribune grandiloquente présentant « Le changement pour l’éducation ». Ils y affirment que depuis « six mois, le gouvernement œuvre pour mettre fin à la crise de confiance et de sens que traverse notre École. » Certes les discours changent. Mais, au vu des premières annonces des suppressions de postes pour la rentrée 2013 dans l’académie de Lille, il est difficile d’en dire autant de l’« œuvre » gouvernementale. Pour le SNES Lille, « la calculette qui attribue les postes ou les supprime est la même qu’avec le gouvernement précédent ! »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires