DJ Fusillier

Mercredi soir, M. Fusillier a réservé son le Tripostal pour donner une soirée privée — et d’enfer — à ses ouailles. Toutes les équipes de Lille3000 y étaient conviées pour danser sur les morceaux passés par le boss himself. Comme sur « Girls and Boys » de Blur, chanson pendant laquelle ses groupies se sont fait entendre : « Didiiiiiiiiiiiiiiier ! » Ainsi  n’est-il pas seulement pape, pas seulement roi, pas seulement dieu. Il est aussi DJ. Ou « disc jockey ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires