Sciences footballistiques

En juin dernier, le directeur de Sciences Po Lille, Pierre Mathiot, expliquait sa candidature à la tête de Sciences Po Paris : « Ma démarche est claire : je suis aujourd'hui entraîneur du LOSC. Je pense y faire du bon travail. La place au Barça est disponible, je m'engage dans la compétition ». Du « bon travail », en effet, à tel point que certains étudiants se prennent aujourd’hui pour des stars du football. Ainsi, dans une vidéo publiée sur Youtube, l’association Sciences Po Lille TV (SPL TV) relate-t-elle les « tribulations » typiques que rencontrent les joueurs des grands clubs : un étudiant prépare sa rentrée à l’IEP de Lille, reçoit un texto l’invitant à une soirée, boit un coup avec une fille, la caresse, l’emballe en deux secondes, puis s’envoie de la coke, à donf’, se descend une bouteille de vodka, se retrouve en boîte de nuit, dégueule, et c’est enfin la rentrée, la saison commence, on vous souhaite la « bienvenue à Sciences Po Lille ». Sexe facile, drogue puissante, ivresse insouciante, le LOSC Sciences Po Lille n’a plus rien à envier au Barça à Sciences Po Paris.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires