Mauvaises humeurs

Hier, des Témoins de Jéhovah ont sonné à l'interphone de l'École Néogonzo de Lille (ENL). C'est le directeur qui a répondu : « C'est pour quoi ?
— Bonjour monsieur,
fait une voix féminine. Nous voudrions vous poser une question...
— ...
— Aimeriez-vous vous réveiller chaque jour le cœur léger ?
— C'est quoi ces conneries ?
— C'est la Bible, monsieur.
— Allez vous faire foutre.
— Mais monsieur, pourriez-vous nous ouvrir afin que nous discutions ou au moins qu'on puisse laisser un peu de documentation dans les boîtes aux lettres ?
— La Bible, c'est d'la pub, c'est bien ça ? Alors écoutez, vous voyez ce qui est écrit sur la porte : PAS DE PUBLICITÉ ! 
»

Ce matin, des missionnaires mormons ont accosté un élève de l'ENL dans la rue. Les voyant, ce dernier les rabroue : « Non !
Mais monsieur, nous sommes bénévoles, dit un des deux prêcheurs avec un accent genre suédois.
— Et alors ? Moi aussi.
— Nous voudrions juste vous poser une question...
— Laquelle ?
— Qu'est-ce que vous aimeriez avoir dans votre vie ?
— Écoutez. Je me suis bourré la gueule comme un sauvage au rhum hier jusqu'à trois heures d'la mat'. Là, j'ai une gueule de bois d'ENFER et j'ai vraiment pas envie de vous parler !
— Mais...
— Si je pouvais avoir envie d'une chose là, ça serait de vous voir pendus par les couilles sur les grilles de notre bonne préfecture de la République ! »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires