Le Pacte Mulliez-Voix du Nord

Le 25 octobre dernier, Hugues Mulliez, qui avait déjà la chance d’être né sous une très bonne étoile, a pu compter sur l’inestimable fidélité de La Voix pour sa famille. En effet, dans cette rédaction, il se trouve toujours un journaliste pour encenser ce « clan de profiteurs » et passer à la trappe les nombreux mécontentements des salariés qui travaillent pour eux. Pour La Voix, il était donc primordial de rappeler qu'Hugues Mulliez est un « autodidacte exigeant », a le regard « décidé », la parole « discrète », un « caractère bien trempé », est « soucieux d’autonomie »… On sent clairement que le journaliste fait consciencieusement la promotion de l’homme qui a racheté Surcouf en 2009 pour un seul putain d’euro ! Et qu’il évite scrupuleusement de le froisser en rappelant que les salariés de sa boîte ont débrayé pendant plusieurs semaines en 2010. Ils contestaient une baisse des salaires et appelaient à boycotter Surcouf… Quand on lit sur la façade des bureaux de La Voix l’inscription « Défendre le travail », on a juste envie de cracher dessus.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires