Des « barbus » rasés de (très) près

La maison de l’ignorance à Lambersart a récemment « ouvert » ses portes aux journalistes. Et, comme si on avait encore des choses à apprendre sur ce groupuscule d’extrême-droite – c’est-à-dire fascisant, ultra-catholique, anti-avortement, islamophobe, etc. –, les journalistes du coin ont répondu à l’invitation. Or, dans l’un des articles publiés par La Voix du Nord – oui, il y en a eu plusieurs –, on peut lire cette phrase du druide en chef de la maison flamande : « Les "barbus", dans les cités, vont chercher des jeunes beurs défavorisés ; nous, c'est la même chose [avec des skins et autres jeunes « égarés dans des idées néonazies »] »… La comparaison ne manque pas de franchise : on sait à présent que comme les « barbus », la maison flamande recrute et se prépare à la guerre sainte. C’est le même fanatisme, mais sans les poils.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires