Les Gallo-Flamands reforment une armée

Cela n’était pas arrivé depuis la défaite des Atrébates et des Ménapes face aux légions de Jules César. Les Celtes de Gaule Belgique reforment depuis quelques temps une armée dans l’oppidum flamand-UMPiste de Lambersart. De vaillants guerriers ont été levés par un ancien militaire de l’armée française, reconverti en druide. Ils se comptent pour le moment sur les doigts des mains mais n’en sont pas à leur première lecture des récits héroïques du roi de Sparte Léonidas qui résista pendant quelques heures, avec moins de 2000 hommes, à l’assaut de centaines de milliers de Perses « barbares ». A l’instar des Spartiates, ils lutteront, même à dix, contre les invasions barbares. Aucun doute. Férus de civilisation grecque, les guerriers se sont rendus récemment (déc. 2009) dans la campagne pour pratiquer une discipline chère à Socrate : rester des heures torses poils les pieds dans la neige à moins de zéro, comme des cons, mais comme des hommes, des soldats. Plus récemment encore, les Celtiques de Flandre ont lancé un appel à leurs alliés pour se faire approvisionner en « rations de combat individuelles réchauffables » fabriquées pour l’Armée de Terre : « Appel à tous nos amis militaires : pensez à nous les ramener neuves et dans leur emballage fermé » (judicieuse précision... ndlr). Avec ces rations de combat pas entamées, les guerriers celtes vont enfin pouvoir combattre l’envahisseur…

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Informations supplémentaires